PARCOURS - Gestion de projets hydrotechnologiques et environnementaux (Hydroprotech)

  • Sciences et technologies
PARCOURS - Gestion de projets hydrotechnologiques et environnementaux (Hydroprotech)

Call to actions

Pour que nous puissions vous recontacter

Ce champ est facultatif. Si vous ne le remplissez pas, la question donnée en exemple ci-dessus sera envoyée.

Envoi du message…

Votre message a été envoyé.

Une erreur est survenue pendant l'envoi de la question. Essayez de nous contacter par téléphone.

Résumé

Le Master HYDROPROTECH forme des cadres en ingénierie de l’eau capables de répondre aux attentes des entreprises et des collectivités spécialisées dans le domaine. En savoir plus

Objectifs

Formation initiale
Master
Français

Détails

Présentation

Les diplômés maîtrisent particulièrement les outils de modélisation utilisés dans tous les secteurs du domaine : gestion des eaux urbaines, conception d'équipements et d’ouvrages hydrauliques, exploitation de réseaux, gestion de la ressource en eau et du transport sédimentaire, prévision des phénomènes hydro-climatiques extrêmes, définition de zones inondables, etc.

La deuxième année du Master HYDROPROTECH (M2) est ouverte à l’alternance par contrat de professionnalisation ou contrat en apprentissage depuis 2012, et permet à une dizaine d’étudiants de M2 par année une intégration immédiate dans le monde du travail tout en bénéficiant d’une formation diplômante de haut niveau.

Le Master HYDROPROTECH permet le développement de connaissances dans les domaines suivants :

  • Connaissances fondamentales dans le domaine des sciences de l'eau (hydrologie, hydraulique, hydrogéologie, géosciences) ;
  • Maîtrise des outils informatiques de cartographie (SIG) et de modélisation des processus (modélisation hydrologique, hydraulique, de réseaux, etc.) ;
  • Connaissance des aspects réglementaires (loi sur l'eau, directives européennes, etc.) et économiques (micro-économie, finances publiques, marchés publics, etc.) ;
  • Maîtrise des techniques d'aide à la décision et de communication.

Responsable(s) de la formation

Admission

Pré-requis

Formation(s) requise(s)

Le Master HYDROPROTECH s’adresse aux étudiants ayant acquis une Licence dans le domaine des sciences de la terre et de l’environnement, aux étudiants titulaires d’un BTS ou d’un DUT et d’une licence professionnelle dans le domaine de l’eau ou de l’environnement.

L’admission en M2 est possible pour les étudiants titulaires du niveau M1 au cas par cas.

Au titre de la formation continue et sans condition préalable de diplôme, l’admission en M2 est possible pour les professionnels ayant exercé des fonctions dans une entreprise, un établissement public ou une administration pendant une durée minimum de cinq ans.

Modalités de candidature

http://ecandidat.univ-cotedazur.fr/Master/ (Master Gestion de l'Environnement ; parcours Gestion de projets hydrotechnologiques et environnementaux (HYDROPROTECH)).

Programme

Le Master HYDROPROTECH est organisé selon le programme suivant :

  1. Semestre 1 : hydrologie quantitative, hydraulique appliquée, géosciences, environnement, Sciences Humaines et Sociales et langues.
  2. Semestre 2 : 
    1. Géosciences, stage de terrain, hydraulique avancée, Sciences Humaines et Sociales et langues.
    2. Possibilité de réaliser le semestre 2 à l’étranger grâce à différents partenariats dans plusieurs pays (Allemagne, Argentine, Thaïlande, Chine, etc.).
    3. Stage de 2 mois minimum.
  3. Semestre 3 :
    1. Tronc commun : modélisation hydrologique et hydraulique, méthodologies opérationnelles, cadre réglementaire, projets opérationnels, projet WaterEurope ;
    2. Option Société et Services des Eaux : réseaux urbains ;
    3. Option Hydroinformatique : hydroinformatique.
  4. Semestre 4 : Stage de 5 mois minimum (période en entreprise pour les alternants).

Et après ?

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

  • Ingénieur d'études en bureau d'étude et administrations territoriales (assainissement, prévention et gestion des crues, élaboration de PPRI, modélisation hydrologique et hydraulique, alimentation en eau potable, etc.) ;
  • Ingénieur d'étude pour les sociétés délégataires de service public ;
  • Ingénieur d'exploitation de réseaux et de production d'eau potable ou de gestion d'un équipement d'assainissement ;
  • Chargé d’affaire (chiffrer des travaux) ;
  • Chargé de mission inondation (coordonner différents acteurs)