Ingénieur Génie de l'eau

  • Sciences et technologies
Ingénieur Génie de l'eau

Call to actions

Pour que nous puissions vous recontacter

Ce champ est facultatif. Si vous ne le remplissez pas, la question donnée en exemple ci-dessus sera envoyée.

saisir le code présent dans l'image

Envoi du message…

Votre message a été envoyé.

Une erreur est survenue pendant l'envoi de la question. Essayez de nous contacter par téléphone.

Résumé

La formation a pour but de former des cadres en ingénierie de l'eau spécialisés en modélisation dans tous les secteurs de l'eau ( eaux urbains, rivières...) Ils maitrisent à la fois les connaissances les plus à jour et les techniques les plus avancées. En savoir plus

Objectifs

Formation initiale / Alternance (Contrat d'apprentissage)
Ingénieur
3 ans
Polytech Nice Sophia - école d'ingénieurs d'Université Côte d'Azur
Campus SophiaTech - Site des Templiers
Français

Détails

Présentation

Logo Formation accessible
Logo Formation accessible

Formation accessible aux personnes en situation de handicap.
Consultez le site Mission Handicap

Cette offre de formation est éligible à MON COMPTE FORMATION
Cette offre de formation est éligible à MON COMPTE FORMATION

Cette offre de formation est éligible à MON COMPTE FORMATION
moncompteformation.gouv.fr
#Code RNCP35606

Domaines disciplinaires de la formation 


La spécialité Génie de l'Eau de Polytech Nice Sophia forme des ingénieurs capables de répondre aux attentes des entreprises et des collectivités spécialisées dans le domaine de l'eau, qui sont :
 

  • (i) la gestion de la ressource et des phénomènes extrêmes,
  • (ii) la conception et le dimensionnement d'ouvrages hydrauliques,
  • (iii) la gestion des eaux en milieu urbain
  • (iv) l'exploitation de réseaux, en prenant en compte l’impact du changement climatique sur ces différentes activités.
Le programme d'ingénieur Génie de l’eau permet d'obtenir le label EUR-ACE "Engineering master degree from Higher Education Institution in Water resources engineering " de grade Master international certifié par l'ENAEE.

Objectifs 




La formation permet de développer certaines compétences

  • Maitrise des fondamentaux en hydraulique, hydrologie, hydrogéologie, programmation et modélisation.
  • Maitrise des principaux outils de modélisation utilisés dans le domaine (e.g. HEC-RAS et MIKE pour l’hydraulique, ArcGIS pour le SIG, etc.) et capacité de critique des résultats de modélisation obtenus.
  • Capacité à travailler en groupe, grâce à la réalisation de nombreux projets transdisciplinaires, avec restitutions écrite et orale.
  • Développement des compétences linguistiques et d’insertion professionnelle, grâce à des cours de connaissance de l’entreprise, de communication, des simulations d’entretiens, etc.

Modalités de la formation

La spécialité Génie de l'eau de Polytech Nice Sophia est proposée avec différentes modalités de formation:

  • En formation initiale sous statut étudiant (FISE) 
Attention, le circuit d'admission en FISA est spécifique. Il ne se substitue pas à une candidature d'admission en FISE, selon la procédure du réseau Polytech.

La spécialité Génie de l'eau possède des spécificités aussi bien pour FISE et FISA  telles que: 
Possibilité de double-diplome via une double inscription en Master HYDROPROTECH ( en alternance M2)

Le Master HYDROPROTECH forme des cadres en ingénierie de l’eau capables de répondre aux attentes des entreprises et des collectivités spécialisées dans le domaine. Les diplômés maîtrisent particulièrement les outils de modélisation utilisés dans tous les secteurs du domaine : gestion des eaux urbaines, conception d'équipements et d’ouvrages hydrauliques, exploitation de réseaux, gestion de la ressource en eau et du transport sédimentaire, prévision des phénomènes hydro-climatiques extrêmes, définition de zones inondables, etc.

La deuxième année du Master HYDROPROTECH (M2) est ouverte à l’alternance par contrat de professionnalisation ou contrat en apprentissage depuis 2012, et permet à une dizaine d’étudiants de M2 par année une intégration immédiate dans le monde du travail tout en bénéficiant d’une formation diplômante de haut niveau.

Possibilité de réaliser au moins un semestre entier de cours à l'étranger,

grâce à nos partenariats avec différentes universités du monde entier (cf. carte ci-dessous)

Carte du monde représentant les universités où la formation peut être étudiée
Carte du monde représentant les universités où la formation peut être étudiée

Participation au projet collaboratif WaterEurope

rassemblant des étudiants du monde entier sur deux semaines entières afin de travailler ensemble sur des thématiques opérationnelles d’hydrologie et d’hydraulique.  

Participation à plusieurs sorties sur le terrain

(mesures de débits en rivière, de prise de données topographiques, visites de chantier, etc.).

Formation à la communication visuelle de résultats scientifiques

grâce à la réalisation de courts métrages dans le domaine de l’eau
| Retrouvez les vidéos sur Youtube

​​​​​​

Directeur du département : Philippe AUDRA

Responsables d'année :

Admission

Pré-requis

Polytech Nice Sophia admet chaque année plus de 350 nouveaux élèves en cycle ingénieur. L'entrée en cycle ingénieur est accessible après au moins deux années d'études supérieures aux :

  • Classes préparatoires (concours Polytech et autres concours CPGE)
  • Titulaires de L2, L3 et Masters (concours réseau Polytech)
  • Titulaires de DUT (concours réseau Polytech)
  • Titulaires de BTS (concours réseau Polytech)
  • Titulaires de diplômes étrangers (concours réseau Polytech)

Modalités de candidature

Formation Initiale sous Statut Étudiant | FISE


L'admission à Polytech Nice Sophia est commune à l'ensemble des 15 écoles du réseau Polytech. La candidature est donc unique et valable pour toutes les écoles du réseau.
 

L'admission s’effectue sur différents concours :

Niveau Baccalauréat :

Concours Geipi Polytech pour les élèves de terminale S et les étudiants titulaires d'un baccalauréat S 

Niveau Baccalauréat +2, Baccalauréat +4: 
  • Classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) : www.scei-concours.org
  • Licence 2 (L2), Licence 3 (L3),
  • Diplôme universitaire de technologie (DUT),
  • Brevet de technicien supérieur (BTS), diplômes équivalents ou étrangers

Modalités de candidature spécifiques

Formation Initiale sous Statut Apprenti | FISA

Candidature FISA

Conditions d'admission: titulaires d'un DUT,  BTS  L2 ou L3 du domaine, PeiP du réseau Polytech, prépa scientifique (CPGE).

Admission sur dossier et proposition validée par l'école d'un sujet d'apprentissage par une entreprise (cette proposition n'est pas obligatoire à la date de dépôt du dossier). 

Le dossier dématérialisé comprend :

  • CV détaillant notamment les expériences professionnelles
  • Relevés de notes : Bac, toutes les formations suivies (validées ou pas) depuis le bac, y compris année en cours
  • Lettre de motivation
  • Si possible avis de poursuite d'études du responsable de la formation du dernier diplôme du supérieur obtenu ou de l'année en cours
  • Pour les candidats ayant fait leurs études à l’étranger : les informations sur vos compétences linguistiques, parmi lesquelles les niveaux de français et d'anglais
  • Optionnellement, une lettre de soutien d’une entreprise proposant un sujet d’apprentissage, et une description du sujet d’apprentissage 
Calendrier FISA
  • Voir  le calendrier
  • Contrat (cas général) : début septembre
  • Rentrée (début des cours) : fin septembre pour 3A , début septembre pour 4A
Dépôt de dossier
L'identification sur le site de candidature e-candidat doit se faire par votre sésame si vous êtes actuellement étudiant à l'Université Côte d'Azur, ou par la création d'un compte e-candidat dans le cas contraire.

Attention, le circuit d'admission en FISA est spécifique. Il ne se substitue pas à une candidature d'admission en FISE, commune à tout le réseau Polytech.

Programme

3ème année
Bases de l'ingénieur
Enseignement
 
  • Mathématiques appliquées à la mécanique des fluides, programmation appliquée aux sciences de l’eau, environnement physique (géologie, hydrochimie, hydrologie), sensibilisation aux problèmes de gestion des eaux.
Projets et stages
  • Un rapport technique sur un sujet en lien avec l’eau, un projet d’analyse de données hydrologiques et hydrauliques à valoriser avec différents moyens innovants de communication.
  • Visites sur le terrain (visite de chantier, TP), en entreprises et en laboratoires. Un mois minimum de stage en entreprise ou en collectivité.
4ème année

Sciences liées à l'eau

Enseignement
  • Hydrologie de surface, hydraulique appliquée (en charge et à surface libre), dynamique fluviale, hydrogéologie, géotechnique,  traitements SIG. Travaux pratiques sur le terrain (topographie et hydrométrie) et en laboratoire hydraulique.
  • Possibilités de réaliser un semestre de cours à l’étranger grâce à différents partenariats sur plusieurs continents (e.g. Chine,  Thaïlande, Corée, Argentine, Canada).
Projets et stages :
  • Plusieurs projets appliqués en hydrologie et hydraulique, stage de deux mois minimum.
5ème année

Modélisation et spécialisation

Enseignement : Maitrise de la modélisation (hydraulique fluviale, maritime, hydrologie) et des traitements SIG, et choix d’un des deux parcours de spécialisation :

  • Option Exploitation des services publics de l'eau
    Gestion des réseaux (eau potable, assainissement, pluvial).
  • Option Hydroinformatique
    Modélisation pour une gestion intégrée de la ressource en eau et des risques hydro-climatiques
    (hydraulique urbaine, hydrologie, etc.).
Projets et stages :
  • Projet collaboratif WaterEurope réalisé par équipe d’étudiants issus de différents universités européennes.
    Réalisations de projets d’ingénierie et/ou de recherche.
    Cinq mois de stage minimum en entreprise et possibilité d’effectuer la dernière année en alternance (contrat professionnel ou d’apprentissage).
Alternance

La formation initiale sous statut apprenti (FISA) se déroule entièrement en alternance sur les trois années du cycle ingénieur ; les candidats sont issus d'un DUT ou BTS du domaine, d'un niveau L2 ou L3 du domaine, ou d'un PEIP A du réseau Polytech.
Le rythme d'alternance est construit à partir de périodes de plusieurs semaines continues : pour s’adapter à la montée en compétences techniques et à la prise de responsabilité plus importante de l’apprenti dans son entreprise d’accueil, les temps en entreprise sont adaptés pour effectuer une progression régulière tout au long du cycle des 3 années. Les apprentis suivent certains enseignements communs avec les élèves ingénieur non-apprentis.
+infos

Les élèves ingénieurs en Génie de l’Eau sont en contact permanent avec les professionnels du domaine de l’eau notamment grâce aux stages.
Réalisation de trois stages sur l’ensemble du parcours ingénieur, au sein de différentes structures d’accueil, par exemple :

  • 2016 : élaboration d'atlas de zones inondables en Basse-Durance à partir de modèles 2D (stage de 6 mois au SMAVD)
  • 2017 : développement d'un outil informatique pour des simulations en hydraulique urbaine (stage de 2 mois à SUEZ)
  • 2017 : analyse hydrologique et simulation des inondations d'octobre 2015 sur la Côte d'Azur (stage de 6 mois à l’Ifsttar)
  • 2018 : modélisation numérique des transferts hydro-sédimentaires au sein d'un bassin versant agricole instrumenté (stage de 6 mois à EDF R&D).

Les élèves ingénieurs en Génie de l’Eau sont en contact permanent avec les professionnels du domaine de l’eau, à travers la réalisation de plusieurs projets d’ingénierie et de recherche, encadrés par différents partenaires (chercheurs, ingénieurs, dirigeants d’entreprise, etc.)

Alternance

  • Possibilité de réaliser la dernière année du parcours Ingénieur en alternance, grâce à une double inscription en Master 2 HydroProtech, permettant, par exemple :
    • 2016-2017 : animation du plan de prévention des risques d'inondation (alternance réalisée à la CASA)
    • 2017-2018 : fonctionnement des zones de dissipation dans les stations d'épuration (alternance réalisée au Conseil Départemental de la Nièvre)

Et après ?

Secteurs d'activité ou type d'emploi

secteurs d'activités des diplômés
secteurs d'activités des diplômés



Les ingénieurs en Génie de l’Eau sont généralement embauchés au sein de :

  • bureaux d’études du secteur privé (65%),
  • de services publics et de collectivités (20%),
  • grands groupes de distribution d’eau (10%) et autres structures (5%)

Les postes occupés se distribuent entre les entreprises des grandes métropoles françaises (25%), européennes et internationales (75%).
Les stages de fin d'études débouchent pour une très grande majorité sur une embauche.